Comment racheter des trimestres de retraite ?

Pour vivre convenablement sa retraite à un taux plein, il est nécessaire de cotiser pour avoir un certain nombre de trimestres. En effet, l’assuré peut effectuer des versements complémentaires à son régime de retraite en échange de trimestres supplémentaires. Cette opération s’appelle le rachat de trimestres. Ce dernier peut être utilisé par les salariés du privé, les fonctionnaires ainsi que les indépendants.

Les trimestres qu’on peut racheter

Pour racheter des trimestres de retraite, il existe différentes options. On peut par exemple faire un rachat à partir de ses années d’études supérieures. Il faut seulement respecter quelques conditions pour obtenir de meilleurs résultats. Il est impératif par exemple d’avoir un diplôme venant d’une grande école. Cette option permet de racheter jusqu’à 12 trimestres. Ensuite, il existe aussi les stages d’études qui permettent de valider jusqu’à 2 trimestres. Enfin, il est possible de racheter des trimestres en utilisant les cotisations arriérées.

Comment se calcule le prix du trimestre de cotisation ?

La valeur du trimestre de cotisation sera en fonction de l’âge auquel on souhaite le racheter. En général, plus on est jeune, moins cela coûte cher. C’est surtout le revenu des trois dernières années qu’on va considérer pour faire le calcul du trimestre. Cependant, il faut savoir que ce revenu peut s’accroître avec l’âge et l’expérience. On peut donc dire qu’un rachat de trimestre peut être plus cher à 50 ans qu’à 30 ans. En plus de l’âge, le prix du trimestre peut dépendre également de l’option de rachat. Ici, on peut avoir le choix entre annuler la décote et toucher la retraite à taux plein plus tôt ou annuler la décote tout en faisant augmenter le niveau de la pension.

Est-ce intéressant de racheter des trimestres ?

Racheter des trimestres de retraite peut être très intéressant en fonction du profil de la personne. Dans certaines situations, faire une épargne du rachat et la mettre sur un compte avec une excellente rémunération peut être bénéfique. Pour connaître les différents points, il est conseillé de faire des simulations en considérant l’âge, les revenus ainsi que l’effectif des trimestres qu’on souhaite racheter. Il faudrait ainsi s’adresser à sa caisse de retraite afin d’obtenir la stimulation en fonction des choix. Pour éviter les erreurs dans ce genre d’opération, il est conseillé de voir tous les points positifs et négatifs. Si on envisage quand même de le faire, il serait donc nécessaire de remplir le formulaire Cerfa n° 14136*03, pour recevoir une simulation de sa caisse de retraite.

Et si vous arrondissiez votre retraite en donnant des cours à domicile ?
Couture et travaux d’aiguille : le bon plan pour arrondir sa retraite !