Colocation entre seniors : quels avantages ?

La colocation s’éternise encore dans de nombreuses sociétés traditionnelles et actuelles, d’ailleurs beaucoup de familles l’optent. Elle se développe très bien chez les seniors qui n’aiment pas vivre seuls et surtout, quand les moyens de ration sont incomplets et s’ils ne sont pas assez pour vivre en indépendance. De plus, l’élévation du frais de l’immobilier ne permet plus aux seniors qui ont de faibles retraites d’avoir un appartement adapté à leurs besoins. Pour cela, de nombreuses personnes âgées choisissent vivre en communauté seniors, quels sont donc les avantages de ce choix de vie ? 

La colocation pour personne âgée partout dans le monde

La colocation entre seniors est une des meilleures solutions qui a été discernée dans de nombreux pays. Par exemple en Belgique, des projets ont été mis en place grâce à l’antenne Andromède. Dans de petites communautés de vie, les seniors en colocation doivent être pas plus de 5. De plus, ces personnes peuvent recevoir une aide familiale, des visites régulières, mais aussi des médiateurs.

En Angleterre, les personnes âgées qui choisissent de vivre en communauté seniors ont le droit d’habiter en groupe de taille familiale avec des logements individuels grâce au concept Abbeyfield, qui était né il y a une cinquantaine d’années. En vivant en communauté, les aînés se partagent les tâches et s’investissent efficacement dans la création du lieu de vie.

En outre, en Suisse, les propositions d’appartements qui s’adaptent aux aînés se multiplient de plus en plus. Et en France, il existe de nombreuses plateformes expertes en colocation senior. Pour avoir plus d’infos, visitez le site seniors-institut.fr.

Qui peut choisir ce mode de vie ?

Toutes les personnes âgées qui ont envie de vivre en communauté seniors, autrement dit avec des adultes qui ont le même âge. Elles peuvent ainsi communiquer et s’entraider, se soutenir les uns les autres et peuvent même loger dans un appartement communautaire.

L’appartement semi-communautaire est adressé aux personnes âgées qui veulent mettre en commun leur quotidien avec leur proche, dans le système qui combine la coopération entamée à une vie collective.

La colocation entre seniors s’adresse spécifiquement aux personnes d’âge mûr qui veulent partager leur habitude avec les autres, mais qui désire aussi vivre en communauté. Elle s’adapte donc aux seniors qui ont eu la coutume de vivre seuls après la séparation avec un être cher comme un conjoint(e). De toute façon, les couples âgés peuvent aussi vivre en colocation si par exemple ils ont perdu leur appartement familial ou bien s’ils ont dû déménager après leur retraite.

Les avantages de la colocation entre seniors

Le fait de vivre en communauté seniors donne de nombreux avantages. Au niveau autonome, ce mode de vie présente des avantages financiers pour toutes colocataires. Affirmativement, ceux-ci peuvent s’associer entre eux pour les dépenses comme les taxes, le loyer, les frais d’entretien…

Il existe également des bénéfices sur le plan psycho-social. Opter la colocation évite aux aînés la solitude. Ils sont presque tout le temps entouré, par les visiteurs de leurs familles ou aussi leurs amis(e)s.

On peut également citer les avantages sanitaires. En cuisinant et mangeant ensemble, ils ont l’occasion de s’alimenter sainement et aussi d’éviter les maladies. De plus, vivre avec d’autres gens du même âge facilite et encourage la pratique d’une activité physique qui peut mettre les seniors en bonne santé. Par exemple, ils seront de plus en plus motivés à faire du jardinage, de la marche…

En outre, ce choix de vie peut aussi avoir des bénéfices sur le plan environnemental, car partager un appartement peut avoir moins d’effet sur l’environnement. Et enfin, la colocation entre seniors engendre des économies pour les systèmes de santé.

Comment trouver des colocataires ?

Pour mieux trouver des colocataires, il est nécessaire pour les propriétaires d’appartement de poster une annonce dans le journal local ou bien de se tourner vers des sites internet spécialisés dans la colocation. Vous pouvez aussi parler à votre entourage, dans des clubs ou bien dans des ateliers que vous visitez.

Mais si c’est au contraire que vous êtes le locataire, alors vous devez d’abord vous adresser et demander au locateur ou à la régie s’il est acceptable de proposer une colocation entre personnes âgées. Car si vous avez envie de partager en commun un appartement, il faut d’abord trouver une maison qui permette la colocation. De plus, pour faciliter la recherche, les communes tenaient souvent un registre des locataires, propriétaires, mais aussi des personnes qui habitent seul et qui veulent partager son appartement. Grâce à cela, il est facile pour vous de trouver l’offre qui vous correspond. De même, vous pouvez aussi trouver les personnes qui aimeraient vivre ensemble avec vous.

Pour conclure, la colocation est la meilleure solution pour toutes les personnes âgées, car vivre en communauté seniors est un bon moyen d’éviter la solitude, d’économiser, mais aussi de rester en bonne santé.

Comment se passe la fin de vie ?
Investir dans l’or : un fomidable potentiel de hausse